Lucky Luke (Lucky Comics)

Une des plus grandes séries de tous les temps, probablement la bande-dessinées la plus emblématique de la Belgique ? Oui il s’agit bien de Lucky Luke ! Né en 1946, Lucky Luke est l’œuvre de Maurice De Bevere, alias Morris, qui écrira seul ses aventures avant d’en confier le scénario à René Goscinny, à partir de 1955 avec l’album Des rails sur la prairie. Prépublié dans Spirou, mais aussi dans Pilote ou encore Paris Match, Lucky Luke a continué à tirer « plus vite que son ombre » après la disparition de son créateur, en 2001, et ses aventures sont aujourd’hui dessinées par Achdé. Le succès indéniable de Lucky Luck en fait une des bandes dessinées les plus déclinées : du cinéma aux jeux de société, il est le représentant de la Loi le plus connu de la pop-culture européenne.
Lucky Luke est en effet un cowboy américain, dont la tenue jaune et noire ainsi que le foulard rouge évoquent habilement les couleurs du pays natal de ses auteurs. La rapidité de Lucky Luke est légendaire, car il est « l’homme qui tire plus vite que son ombre », souvent représenté en train de fusiller son ombre alors qu’elle n’a pas eu le temps de dégainer. Solitaire, il peut compter sur la compagnie Jolly Jumper mais aussi sur celle du chien Rantanplan pour faire régner la loi dans l’Ouest américain. Historiquement, les aventures de Lucky Luck se déroulent des années 1860 à la fin du siècle et comprennent de nombreux personnages réels. Il est le représentant de la Loi et donc du Bien le plus impressionnant pour les frères Dalton dont il est la bête noire, mais aussi pour Billy the Kid, Jesse James et Calamity Jane !
Constante de la fin des albums de Lucky Luke : une case de fin le représentant s’éloignant à cheval vers le couchant et chantant « I'm a poor lonesome cow-boy and a long long way from home. »

Fortsetzung der Zusammenfassung


Die Alben der Serie 41 Alben

Mehr Ergebnisse anzeigen Zurück zum Seitenanfang