Résumé

"Cubitus, c'est le gros toutou super-sympa qu'on aimerait tous avoir chez soi ! Personne ne résiste aux salutaires remèdes antistress que dispensent cette affectueuse boule de poils blancs : ni son « maître » Sémaphore, vieux loup de mer à la retraite, ni Sénéchal, le chat souffre-douleur d'à côté, ni l'escargot, fidèle témoin de leurs mésaventures hilarantes."

Genre

Humour

Auteur

Editeur

Le Lombard
Trier par : Ancien

T1 Cubitus

Eazycomics
(53)

Quand Cubitus entreprend quelque chose, il faut s'attendre à une surprise. Quand Sémaphore entreprend quelque chose, une maladresse n'est pas impossible, mais sa grosse moustache est tellement séduisante qu'on doit tout lui pardonner. Quand Sénéchal entreprend quelque chose, il y a indéniablement de la bagarre dans l'air, surtout si Cubi est à moins d'un kilomètre à la ronde !

T2 Cubitus

Eazycomics
(34)

Pas de résumé disponible pour ce titre, désolé.

T3 Cubitus

(0)

Spa, avril 1918. La ville, comme le reste du pays, est occupée par les troupes allemandes. Victor Sackville est envoyé sur place pour rencontrer un agent qui ,introduit chez l'ennemi, leur envoie régulièrement des informations. Rapidement, la fiabilité des informations est mise en doute...

T26 Cubitus

Eazycomics
(25)

Pas de résumé disponible pour ce titre, désolé.

T27 Cubitus

Eazycomics
(23)

Pas de résumé disponible pour ce titre, désolé.

T28 Cubitus

Eazycomics
(22)

Après une visite chez le boucher, Cubitus est agressé par un robot télécommandé. Dépité, notre ami rentre chez lui avec le moral tout à fait raplapla. Le lendemain, toujours meurtri par sa pâtée de la veille, Cubitus décide de prendre sa revanche et libère Victor, le robot programmé pour dire la vérité...

T29 Cubitus

Eazycomics
(15)

Pas de résumé disponible pour ce titre, désolé.

T30 Cubitus

Eazycomics
(19)

Pas de résumé disponible pour ce titre, désolé.

T36 Cubitus

Eazycomics
(24)

Le gros toutou le plus sympa de la BD a 30 ans ! Il n'en a pas pris une ride de plus pour autant... Quand Cubitus entreprend quelque chose, on ne peut aller jusqu'à dire qu'il faut s'attendre au pire, mais au moins à une surprise... Ça oui ! Quand Sémaphore entreprend quelque chose, une maladresse n'est pas impossible, mais sa grosse moustache est tellement séduisante qu'on doit tout lui pardonner. Quand Sénéchal entreprend quelque chose, il y a inévitablement de la bagarre dans l'air, surtout si Cubitus est à moins d'un kilomètre à la ronde... «Tiens, constate Dupa, j'ai un chat noir et je n'ai pas pensé à le prénommer Sénéchal... Décidément, quand j'entreprends quelque chose !!!»

T37 Cubitus

Eazycomics
(20)

Quand Cubitus et son maître entreprennent un tour du monde, ce n'est pas pour admirer les beautés naturelles et les monuments dus au génie de l'humanité. Pour ce sympathique duo de fins gourmets, le tour du monde est d'abord celui des bonnes tables. Mais, la cuisine exotique réserve souvent d'étonnantes surprises. Surtout quand le chef Dupa est aux fourneaux ! Rencontres après rencontres, nos amis vont apprendre à leurs dépens que les spécialités locales ne sont pas toujours de la tarte.

T38 Cubitus

Eazycomics
(20)

Plus unique que Cubitus, ça n'existe pas. C'est d'ailleurs pourquoi, Dupa l'a créé ! Que ce qui lui arrive, n'arrive qu'à lui, rien donc de plus normal ! Vraiment ? Grâce à lui, tous les aspects surréalistes de la vie moderne qu'on ne soupçonnait pas, nous apparaissent avec une évidence ahurissante et une logique implacable. Savait-on ainsi que l'usage du portable pouvait provoquer autant de situations burlesques ? Savait-on qu'en se désordonnant, un ordinateur pouvait occasionner tant de désagréments rocambolesques. Ce ne sont là que des exemples parmi beaucoup d'autres des blagues que peuvent nous jouer les technologies et l'obsession d'être «in» dans le quotidien.

T39 Cubitus

Eazycomics
(17)

Inédits - Le «gros toutou le plus sympa de la BD» ne parviendra sans doute jamais à combler le grand vide qu'a laissé la disparition prématurée de Dupa, son créateur. «J'aimerais dessiner jusqu'à ce que mort s'ensuive» avait déclaré Dupa peu de temps avant sa disparition. Ce vu, il ne put hélas le réaliser que partiellement. Assez pour laisser quelques savoureux gags inédits à ses très nombreux admirateurs. Insuffisamment toutefois pour leur permettre de se régaler d'un nouvel album. Pourtant Au cours de ses plus de 30 ans de carrière, Dupa avait heureusement produit pour des numéros spéciaux du journal «Tintin», quelques dizaines de planches qui ne furent reprises dans aucun recueil. Cette lacune est maintenant comblée grâce à l'édition d'un 39ème tome rassemblant ces inédits. S'il rend hommage à l'un des créateurs les plus populaires du 9ème Art, cet album posthume s'inscrit aussi dans la continuité d'une série humoristique toujours très appréciée : Cubitus est en effet l'un des personnages de BD dont l'image se décline le plus en produits dérivés

0 avis de la communauté

icon-comment Vous devez être identifié pour donner votre avis sur cette série.