Les Super Lecteurs aiment... Le meilleur des nouveautés numériques, lues et conseillées - avril 2021 4/4

Les Super Lecteurs aiment...

Le meilleur des nouveautés numériques, lues et conseillées - avril 2021 4/4

Green Class  T3 ; Lu et conseillé par Quynkaman, Filaire et ShadowPhil :
Impressionnant cette histoire de pandémie dont le premier tome est sorti en librairie en janvier 2019, nos deux auteurs ne pouvaient pas surfer sur l’actualité à cette période. Le plus surprenant encore dans ce dernier tome est le dessin de David Tako, il est arrivé à transmettre son désarroi à merveille tant les planches noires sont adaptées à l’histoire, tant les sentiments transmis par les protagonistes sont transposés idéalement par leurs expressions. (Quynkaman)
Perdus dans un coin de Louisiane où une étrange épidémie fait rage, cinq adolescents canadiens tentent de survivre face à la folie ambiante. Ils ont suivi Noah, leur ami, qui a été rapidement contaminé. Désormais il est mort et le petit groupe semble anéanti face à une armée de monstres conduits par quelques hommes assoiffés de pouvoir. Cet épisode nous dévoile une partie du mystère qui explique l’épidémie et l’apparition des mutants. La suite promet d’être passionnante. (Filaire)
Ce 3ème album continue l'aventure de ces jeunes canadiens embarqués malgré eux dans une histoire incroyable. On plonge vraiment dans l'ambiance de ce monde apocalyptique. Un album captivant, plein d'action et de révélations. (Shadowphil)

Pilu des Bois ; lu et conseillé par LaMelys et LesVoyagesdeLy :
Quand la tristesse nous habite ...quand en plus certains se jouent de nous ...quand l’incompréhension s’installe ... un trop plein qui finit par submerger Willow qui ne sait comment contenir toute cette colère ... Alors elle fugue dans les bois. Une belle aventure où l’amitié, le deuil, la gestion des sentiments sont abordés d’une belle manière. Un récit touchant où la nature un brin métaphorique vous émerveillera (LaMelys)
"Pilu des Bois" est une histoire toute tendre, douce et mignonne. Elle nous offre une belle balade en forêt et met en avant dame Nature. Mais c'est aussi un récit qui sait capturer l'amertume de la vie, belle et cruelle à la fois. Comme souvent chez Kinaye, des histoires qui ne sont pas seulement belles, mais savent aborder des choses fortes, avec intelligence, sensibilité, tact et nous toucher en plein cœur. (LesVoyagesdeLy)

Jeune Dragon recherche appartement ou donjon T01 ; lu et conseillé par Sorcered :
Letty est un dragon timide et sensible qui ne crache pas de feu, ne vole pas et a peur de son ombre. Livré à lui-même, exposé aux intempéries et aux ennemis (coléoptères, oiseaux, écureuils...), Letty a une idée géniale : trouver une maison où il pourra s'enfermer hermétiquement, pour ne pas avoir à affronter tous ces individus désagréables et pour montrer à son père qu'il est un vrai dragon au foyer. Seul problème ? Letty est si inepte qu'il se laisse terroriser par toutes sortes de créatures qu'il devrait normalement manger au petit déjeuner - nains, gobelins, harpies, et même un groupe de héros ennuyants. Heureusement, il rencontre Dearia, un elfe/démon, spécialiste de l'immobilier, qui a pitié du pauvre dragon et commence à lui montrer toutes sortes de maisons, les unes plus catastrophiques que les autres...(Sorcered)

Comme les autres, tome 1 ; lu et conseillé par Sachan, LesVoyagesdeLy, Mihoru et Delphina :
Tsubaki vient tout juste de quitter Tokyo pour vivre à la campagne et dès son premier jour elle a le coup de foudre pour Ibuki. En plus du handicap, la mangaka aborde le thème des relations conflictuelles, des violences conjugales et le fait que la société en parle mais ne réagit pas. En parallèle à cette ambiance lourde, la légèreté de la romance souhaitée par Tsubaki est une bouffée d'air frais. (Sachan)
Quand Tsubaki rencontre Ibuki, son cœur bat pour lui. Elle a décidé que c'était le bon. Mais elle ne s'attendait pas à ce que Ibuki soit malentendant. Quand ils commencent à discuter, ils le font par un échange de mots écrits, un moment bien à eux, dans un lieu demandant le silence. Tsubaki  va  rejoindre le club de photographie où il est pour se rapprocher de lui. La photographie est la capture d'un instant de vie, on n'a pas forcément besoin de parler. Dans cette romance simple, des sujets lourds et intéressants sont alliés avec le désir de profiter de la vie. (LesVoyagesdeLy)
L’auteure nous entraîne dans une histoire intense, prenante et délicate. Elle aborde plusieurs sujets comme le handicap, la maladie et leurs conséquences. Ce premier tome est une réelle réussite, on a vraiment hâte de voir comment l’auteure va tourner la suite. (Mihoru)
Comme les autres est une histoire d’acceptation de l’autre, de vivre avec un handicap et de ce que cela implique dans la vie de la personne. Même si le thème de fond est la surdité d’un des personnages, ce titre peut se lire comme un shojo classique avec les relations qui se nouent autant amicales qu’amoureuses, la jalousie, les questionnements d’adolescents, etc. Le trait du dessin est doux, il nous emporte dans l’univers du titre. (Delphina)

Mademoiselle Baudelaire ; lu et conseillé par LaMelys, Semi-Conductor, Quynkaman et Esta
Nous explorons l’histoire d’amour contrariée et sulfureuse entre Charles Baudelaire et sa maîtresse, Jeanne Duval, qu’on appellera la Vénus Noire. Contrariée, car à l’époque, s’amouracher d’une mulâtresse pour ne pas dire "negresse" était mal vu. Sulfureuse, car cette passion destructrice limite dévastatrice faite de déchirements magnétise Charles qui n’aura de cesse de revenir à elle ...elle dont l’âme se dispersera à travers les mots des fameuses "Fleurs du Mal ". (LaMelys)
Hislaire s'attaque à un monstre sacré de la littérature française : Charles Baudelaire. La biographie illustrée du célèbre et ténébreux écrivain, nous est ici contée par la voix de celle qui aura été la seconde passion de son existence. Qui d'autre eût pu mieux nous parler de cet homme hors du commun que celle qui, comme l'indique le titre de l'album, ne pourra jamais porter officiellement le nom de Baudelaire malgré avoir tant partagé avec lui.  L'auteur déploie toute l'étendue de son immense talent et ne se prive pas de nous détailler Mademoiselle Baudelaire sous toutes les coutures souvent des plus intimes. On n'en attendait pas moins de cet amoureux de la féminité sous toutes ses formes. (Semi-Conductor)
La vie d’un des plus torturés et romantique poète français, Charles Baudelaire, raconté par le plus romantique des dessinateurs belges ne pouvait que donner un album magnifique. Le parti pris de faire partager la vision de Jeanne, cette "mulâtresse", sur la vie de Charles Baudelaire donne un sens esthétique à cette histoire de couple. Le crayonné de certaines petites cases laissent ensuite paraître de grandes planches dignes de tableaux, pouvant donner les plus belles lithographies. De ce pas, je vais m’évader dans ces belles planches. (Quynkaman)
Le mystère de l'affriolante muse de Baudelaire reste entier. La Créole aux grands yeux noirs qui a su inspirer au bad boy du dandysme, au plus volontairement choquant des poètes maudits, des vers si obsédants et des poèmes jugés si dévergondés qu'ils firent l'objet du plus tristement célèbre procès pour obscénité en France. Yslaire donne enfin la parole à celle qui n'a jamais pu raconter sa version de l'histoire, dans un éblouissement graphique et chromique de sensualité, de sexualité, d'hallucinations d'ennui et d'éther, de maladie vénérienne aussi. Toutes les Fleurs du Mal. (Esta)

Horlemonde - Intégrale numérique ; lu et conseillé par ShadowPhil :
On suit les aventures de l'agent Marcé, chargé d'aller sur des planètes pour vérifier si elles sont prêtes à rejoindre la confrérie intergalactique. Mais, ce n'est jamais sans risque. Les dessins de Cédric Peyravernay sont magnifiques. Les personnages sont très réussis, et les décors de ces nouveaux mondes très inventifs. Une aventure passionnante. (ShadowPhil)

T3 - Green Class

(8)

$7.99

Pilu des Bois

(1)

T1 - Jeune Dragon recherche appartement ou donjon

(1)

T1 - Comme les autres

(9)

Mademoiselle Baudelaire

(6)

$11.99

Horlemonde

(1)

$11.99