Résumé

Chôko Manaka est l'héritière d'un grand groupe industriel. Elle déteste la vie qu'elle mène, entourée de gardes du corps et préférerait une vie de lycéenne normale. Pour que son père lui laisse sa liberté, Chôko doit tout d'abord trouver son propre shinobi, la personne qui deviendra son bras droit lorsqu'elle prendra la suite des affaires familiales... C'est pourquoi elle intègre l'école Mizonoo, une institution qui forme les "shinobis", qui deviendront les plus proches collaborateurs des personnalités du monde politique et de la finance.

Genre

Shojo

Editeur

Pika
Trier par : Ancien

T1 Shinobi Quartet

(16)

Chôko Manaka est l'héritière d'un grand groupe industriel. Elle déteste la vie qu'elle mène, entourée de gardes du corps et préférerait une vie de lycéenne normale. Pour que son père lui laisse sa liberté, Chôko doit tout d'abord trouver son propre shinobi, la personne qui deviendra son bras droit lorsqu'elle prendra la suite des affaires familiales... C'est pourquoi elle intègre l'école Mizonoo, une institution qui forme les "shinobis", qui deviendront les plus proches collaborateurs des personnalités du monde politique et de la finance.

T2 Shinobi Quartet

(15)

Chôko n'a toujours pas choisi l'élu, celui qui serait un jour son « shinobi », mais lors d'une sortie avec son amie Kurumi, les jeunes filles sont attaquées et Kurumi, qui tente de protéger Chôko, est blessée. Cette dernière, folle de rage, se lance à la poursuite du mystérieux assassin et sollicite l'aide des shinobis pour le retrouver...

T3 Shinobi Quartet

(14)

En tant qu’héritière d’un puissant groupe, Chôko reçoit une proposition de mariage arrangé. Pour faire plaisir à son père, elle accepte de rencontrer de manière informelle l’héritier d’une grande entreprise, Shôichi Hirose. Pour l’accompagner à ce rendez-vous, elle emmène avec elle Tsubaki et Kurumi… Quant aux shinobis, ils sont bien décidés à faire échouer cette rencontre !

T4 Shinobi Quartet

(9)

À l'occasion de son anniversaire, Chôko convie ses amis et les shinobis à une grande fête. Mais Ujô est le seul à ne pas s'y montrer. Réprimandé par son père, Ukô Tôgô, le chef du clan Sei, il est jugé indigne d'être un shinobi et condamné à ne plus pouvoir approcher Chôko à moins d'accomplir une tâche bien particulière. Sauf que son frère et sa sœur aînée ont pour mission de lui mettre des bâtons dans les roues.

T5 Shinobi Quartet

(7)

Chôko et Shirogane sont toujours prisonniers de l'infâme Nishizaki qui force le jeune homme à utiliser son pouvoir de prédiction à des fins néfastes. La jeune fille découvre alors le passé trouble de Shirogane et la raison pour laquelle il cache son œil droit sous un bandeau... Pendant ce temps, les shinobis s'aperçoivent de la disparition de Chôko et commencent à remuer ciel et terre afin de la retrouver.

T6 Shinobi Quartet

(7)

Chôko et ses amis partent en voyage scolaire à Kyoto. Le soir venu, Kurumi et Karen la taquinent  à propos d'Ujô en la forçant à réfléchir sur ses sentiments. Doucement, l'idée fait son chemin dans l'esprit de la jeune fille... Durant ces quelques jours, elle a aussi l'occasion de passer du temps avec Akane, et le jeune homme se confie sur sa relation pas si simple avec son frère...

T7 Shinobi Quartet

(7)

Depuis que Suô est parti travailler pour une compagnie rivale, Chôko a du mal à maîtriser ses shinobis. Elle se retrouve alors prise au cœur d'une polémique dont le retentissement est néfaste pour l'image du groupe Manaka. Il est temps pour elle de réfléchir sérieusement au choix de son bras droit, d'autant plus que les actionnaires de la compagnie veulent lui retirer son titre d'héritière...

T8 Shinobi Quartet

(7)

Nos cinq candidats au poste de Shinobi se sont fait écraser sans la moindre pitié par Tsurara, la mère d'Ujô, qui prétend devenir le bras droit légitime de Chôko. Mais lorsque Ujô apprend la vérité sur la mort de Mayuko, la mère de Chôko, sa détermination à devenir son bras droit est ébranlée. Se montrera-t-il lors du dernier combat contre Tsurara pour déterminer la place de bras droit  ?

3 avis de la communauté